Prix Mitchell

Initiative de la Corporation et du Service de l'urbanisme de la Ville de Drummondville, la création du Prix Mitchell vise à orienter les gens vers le niveau d'excellence à atteindre pour la mise en valeur du patrimoine architectural et la revitalisation des quartiers centraux. De plus, la mise sur pied du Prix Mitchell se veut un incitatif pour favoriser la prise en main de leur quartier par les gens, qu'ils soient propriétaires, commerçants ou résidants. Ce prix, qui est remis annuellement, vient récompenser les meilleures interventions au cours de la dernière année.

L'appellation de ce prix est un hommage à William Mitchell, maire de Drummondville à la fin du XIXè siècle et au début de XXè siècle et nommé au Sénat en 1904. C'est à lui que l'on doit la construction de la Maison Mitchell-Marchesseault, l'une des principales composantes du patrimoine architectural de Drummondville.

Six catégories sont jugées lors de la sélection pour la remise de ces prix. Ces catégories sont la rénovation résidentielle, la rénovation non-résidentielle, la rénovation mixte (résidentielle et commerciale), la conservation, l'insertion et le recyclage.

Les prix décernés pour chacune des catégories sont des plaques de bronze qui seront apposées sur les bâtiments. Ces prix symboliques expriment la reconnaissance de la qualité des interventions.

Lauréats des prix Mitchell 2013

Prix Mitchell pour la catégorie «Rénovation Résidentielle»
                 1155, boulevard Patrick

Mention spéciale pour la catégorie «Rénovation Résidentielle»
                              870, rue de Laval
                              1125, rue Daniel

Mention spéciale pour la catégorie «Rénovation Non Résidentielle»
                           134-136, rue Lindsay

                 Prix Mitchell pour la catégorie «Conservation»
                               775, rue Lafontaine
                                66-68, rue Holmes